/
1/5

1 avis

Geronimo Stilton, t.7 : mon nom est Stilton, Geronimo Stilton

Livre

Stilton, Geronimo. Auteur

Edité par A. Michel jeunesse. Paris - 2004

Geronimo Stilton, sûr de lui, engage Pinky Pick, une nouvelle assistante, sans lui faire passer d'entretien, se fiant uniquement à son audace et à sa jeunesse. Mais après avoir signé son contrat et un chèque de trois mois d'avance sur salaire, Geronimo découvre qu'elle dépasse trop largement ses attentes. Pinky provoque une véritable révolution au sein de la rédaction du journal

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Geronimo Stilton, t.5 : un grand cappuccino pour Geronimo | Stilton, Geronimo. Auteur

Geronimo Stilton, t.5 : un grand cappuccino p...

Livre | Stilton, Geronimo. Auteur | A. Michel jeunesse. Paris | 2003

Geronimo est tombé amoureux de Provolinda mais elle reste de marbre malgré tous les chocolats au fromage qu'il lui offre. Tea, Benjamin et Traquenard finissent par le persuader de partir avec eux retrouver la vallée des fromages

Geronimo Stilton, t.12 : l'amour, c'est comme le fromage | Stilton, Geronimo. Auteur

Geronimo Stilton, t.12 : l'amour, c'est comme...

Livre | Stilton, Geronimo. Auteur | A. Michel jeunesse. Paris | 2004

Géronimo est victime d'un complot organisé par sa famille. Comme il travaille trop, celle-ci lui impose des vacances sur un paquebot de croisière et l'inscrit aux programmes : la santé à tout prix et l'âme soeur. Ces vacances vont...

Geronimo Stilton, t.14 : le mystère de la pyramide de fromage | Stilton, Geronimo. Auteur

Geronimo Stilton, t.14 : le mystère de la pyr...

Livre | Stilton, Geronimo. Auteur | A. Michel jeunesse. Paris | 2004

Pour Honoré Tourneboulé, alias Panzer, grand-père de Geronimo, le journal L'Echo du rongeur dépense trop. Il veut vendre les meubles, licencier les collaborateurs et travailler en famille. Geronimo doit se rendre en Egypte pour in...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Coup de coeur jeunesse 1/5

    Très rigolo !

    par Stéphane Le 17 février 2017 à 15:21